ATTENTION  à partir du   1er Mars 2021 nouvelle adresse de l'ONAC VG

 Service départemental de l'ONACVG du Rhône    Quartier Général Frère  BP 41   22, avenue Leclerc 69998 LYON CEDEX 07        Mail :       magali.molina@onacvg.fr  Tél Standard: 04 81 11 51 60

La Situation en Afghanistan

 

 

La Situation en Afghanistan

 

Le conflit en Afghanistan entre dans sa dixième année . C'est d'ores et déjà la plus longue guerre que les Etats-Unis ont jamais menée . Il y a douze mois Barak Obama décidait à la demande de ses chefs militaires , d'augmenter les effectifs déployés sur place : 140.000 soldats de l'OTAN , dont une majorité d'Américains , appuyés par presque autant de contractants civils , affrontent aujourd'hui la rébellion talibane dans un pays qui se vante d'avoir été , depuis la nuit des temps , le cercueil des empires.

Le président avait promis de dresser en décembre 2010 un bilan d'étape un an après l'envoi de ces renforts .  Ce fut fait , le 16 décembre , sous la forme d'un document - dont un résumé de cinq pages a été fourni à la presse qu M. Obama , l'air sombre , a commenté en ces termes : l'opération Afghane reste une entreprise <<très difficile>>.

Le rapport enregistre deux points positifs . Là où elle est fortement présente , notamment dans le sud du pays , l'armée Américaine contient l'insurrection des talibans . Elle a infligé de sérieuses pertes à cette dernière . Deuxième élèment satisfaisant , selon le rapport : les forces Afghanes , entrainées par l' OTAN , ont accru leur efficacité dans la lutte contre les talibans.

Le document est moins positif sur l'état du pouvoir central . Les relations restent difficiles avec le gouvernement du Président Hamid Karzaï : bonnes gouvernance et lutte contre la corruption progressent peu. Enfin le document pointe que ces talibans disposent toujours de bases arrière au Pakistan-pays qui ne lutte peu  ou pas assez pour les démanteler.

M.Obama en conclut que son calendrier devrait pouvoir être respecté . L'année 2014 verrait les troupes Afghanes prendre le relais des forces de l'OTAN et l'été 2011 serait le point de départ d'un retrait progressif de l'armée Américaine.

Mi-optimiste , mi-pessimiste , ce rapport d'étape n'est qu'une évaluation militaire .Son objet n'est pas de dire l'essentiel qui serait de répondre à cette question : qu'est-ce qu'une victoire en Afghanistan ?

Au début il s'agissait , au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 , de chasser Al-Quaïda de l'Afghanistan . C'est fait jugent les experts . S'agit-il aujourd'hui de vaincre les rebelles islamistes du talibans ? tache difficile , sinon impossible . Ils sont l'émanation de l'ethnie majoritaire dans le pays , les patchounes ; ils jouent avec le nationalisme d'une population rétive à toute présence étrangère sur son territoire , ils peuvent également exploiter l'incompétence et la corruption qui minent le pouvoir central.

Mort le 13 décembre , le haut diplomate Américain chargé de l'Afghanistan , Richard Holbrooke , se disait convaincu  qu'il n'y a pas de victoire militaire . Il prônait une négociation pour intégrer les talibans dans une coalition gouvernementale . Il n'ignorait pas cette donnée-clé du conflit Afghan : cette guerre est de plus impopulaire aux Etats-Unis.

 Article paru dans l'édition du "Monde" du 18.12.2010


 

 

 

 

Ajouter un commentaire