LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


Le général Martial de Braquilanges, gouverneur militaire de Lyon

Né le 8 décembre 1955, à Paris, le général de corps d’armée Martial de Braquilanges était depuis 2009 gouverneur militaire à Marseille, commandant l’état-major de force n°3. Il connait donc bien les questions de défense du quart sud-est de la France. Comme son prédécesseur , le général Helly, il est issu des troupes de marine et a beaucoup servi dans les unités parachutistes et est de la même promotion de Saint-Cyr »Capitaine de Cathelineau »( 1976-1978)

Ses deux premières affectations en corps de troupe sont le 3ème régiment de parachutiste d’infanterie de marine à Carcassonne(1979-1981) puis le 2ème régiment de parachutiste d’infanterie de marine à la Réunion(1981—1983) comme lieutenant chef de section. Il est ensuite muté au cabinet du général commandant la 11ème Division parachutiste à Toulouse(1983-1985) puis comme commandant de compagnie au 6ème régiment parachutiste d’infanterie de marine à Mont de Marsan (1985-1987)

De 1987 à 1989, il est officier d’état-major à la 2ème Division blindée à Versailles avant d’intégrer l’Ecole supérieure de Guerre de Paris (1990-1992). A sa sortie, il est affecté au 5ème régiment interarmes d’outremer à Djibouti comme chef du bureau opération-instruction, puis comme commandant en second (1992-1994).Après un séjour de trois ans à l’état-major de l’armée de terre à Paris, il commande le 8ème régiment parachutiste d’infanterie de marine à Castres (1997-1999)

C’est au cours de ce temps de chef de corps qu’il participe aux opérations Epervier (Tchad),Malachite (Congo)et Trident (Macédoine).

Après avoir été chef de l’état-major interarmées en Polynésie (1999-3001) et à la suite d’un séjour au commandement de la doctrine et de l’enseignement supérieur, il est auditeur au Centre des hautes études militaires (CHEM) et à l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN). Enfin , il est commandant supérieur des forces armées en Nouvelle-Calédonie en 2007, avant de rejoindre Marseille en 2009.

Il est actuellement gouverneur militaire de Lyon, officier général de zone de défense et de sécurité sud-est, officier  général de zone de soutien de Lyon, officier général commandant la zone terre sud-est.

Le général de Braquilanges est commandeur de la Légion d’Honneur, commandeur de l’Ordre national du Mérite, titulaire de la Croix de la Valeur Militaire avec trois citations. Il est marié et pére de six enfants.