LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


NECROLOGIE de Monsieur RENE GEX (1923-2014)

 

 

Rene gex

Notre Ami RENE nous a quittés ce dimanche 17 août, comme il a toujours voulu, discrètement entouré de sa femme Rose et de ses enfants. Né à Villeurbanne en 1923 il avait 91 ans.

Une grande figure du monde combattant de la région lyonnaise et plus encore Résistant FFI, il va nous manquer.

Homme de l’ombre, d’abord engagé volontaire à 18 ans dans l’armée de l’air, il n’a pas hésité à faire le choix de rentrer dans l’armée secrète. Dés 1943, recherché par la gestapo pour ses participations actives aux combats de “BURDIGUE“ le 13 juin 1944, et à ceux de “SABLON“ le 15 août. Il participe à la libération de Lyon le 5 septembre 1944.

Le courage ne lui manque pas, René fût et reste un exemple pour nous tous, il avait une foi inébranlable dans les destinées de la Patrie.

Pour cela, il avait la reconnaissance des plus hautes autorités civiles et militaires :

-Décoré de la légion d’honneur,

-de la médaille militaire,

-de l’ordre national du mérite,

-de la croix du combattant volontaire,

-de la médaille de la résistance,

-de la médaille de la France libérée,

De nombreuses citations et attestations des chefs de la résistance, je ne citerai que quelques uns :

-Commandant DUBOEUF Pierre, allias “Nitain“ armée secrète de l’air

-Capitaine DEMONGUE André, allias “DEDE“ armée secrète de l’air

-Colonel CHAMBONNET Albert, allias “VEDRINE“ armée secrète Rhône alpes+ Jura, compagnon de la libération.

RENE ne parlait jamais de lui, discret, homme de très forte personnalité, de droiture, de conviction ; sa fermeté de caractère n’a jamais nuit en rien à la qualité de ses contacts humains.

1946, c’est dans les métiers de bouche et de salaisons en représentant de commerce qu’il trouve les contacts dont il avait besoin en allant à la rencontre des autres, il y fera toute sa carrière.

Déjà en 1959, collaborateur pour les questions de mutualité sociale avec Jérôme BERERD, il participe à l’évolution de la retraite Mutualiste du combattant.

Il s’investit dans l’association des médaillés de l’air et résistants ou sa participation fût d’une grande efficacité. Puis, à l’Amicale des Anciens Combattants de Lyon (AACL) et à la 1019e section de la Retraite mutualiste du combattant (RMC), dont il fût le Président durant de très nombreuses années, en digne successeur de Jérôme BERERD dans un esprit de digne apostolat.

C’est là que j’ai eu l’honneur de le rencontrer, il m’a demandé de de l’aider dans la tâche du secrétariat. La place était bonne sous ses ordres, son contact humain, son écoute permanente de l’autre, ses qualités de cœur en ont fait un organisateur aimé et respecté de tous les adhérents. Aujourd’hui, l’AACL a perdu non seulement un Ami, mais un chef, un homme de bien, de devoir et de conviction, un exemple pour nous tous.

 

le 21 août 2014

Alain Morisset