LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


Commémoration des Aviateurs Léopold MALBETE et André VEILLIE à Fontaines-sur-Saône

Ce jeudi 25 août 2016, monsieur le maire de Fontaines-sur-Saône, Thierry POUZOL, en présence de monsieur le député de la 5ième circonscription du Rhône, Philippe COCHET, de membres de la proche famille d’André VEILLIE et de diverses associations dont la Section ANSORAA Rhône Loire, conduite par son Président, Michel BENNIER, ont rendu un émouvant hommage lors de cette 72ième commémoration à deux vaillants Pilotes et Résistants. Les drapeaux dont ceux du Groupement Rhône-Alpes et de la Section Rhône Loire se sont inclinés pendant la minute de silence aux Morts puis la Marseillaise fut chantée par l’ensemble des participants.

Affectés au Liban en février 1940, le capitaine Léopold MALBETE (dit Paul) et le lieutenant André VEILLIE sont mutés à Alep au Groupe Chasse 1/7sur MS 406 puis en mai 1940, ils sont à Damas au sein de l’Escadrille 594 sur Potez 25 pour des vols d’observations. Le 16 juillet 1941, la campagne de Syrie s’achève. Nos deux pilotes rejoignent le Groupe Chasse 1/1 sur la base aérienne de Bron.

Le 11 novembre 1942, c’est invasion de la zone libre par les allemands. Tout bascule très vite, les avions sont désarmés. Les pilotes sont placés en congés d’armistice. Paul et André sont contactés par le capitaine BELLEUX, commandant de l’Escadrille des Coqs du GC 1/1, nos deux copains rejoignent le réseau de la Résistance HUNTER de Lyon.

Le vendredi 25 août 1944, en mission à bicyclette depuis Pont-de-Vaux, ils se rendent à Lyon.

Vers 20h45, ils sont contrôlés par des soldats allemands à Fontaines-sur-Saône. Alors qu’ils sont autorisés à poursuivre leur chemin et s’apprêtent à repartir, deux miliciens sortent de l’Hôtel du Commerce et interpellent nos deux pilotes. Ils sont emmenés à l’intérieur de l’hôtel. Le chef des miliciens découvrent les ordres émanant d’un chef d’Etat-Major des F.F.I. et plusieurs centaines de mille francs contenus dans une poche cousue par une « Marthe des maquis ». Nos deux pilotes sont atrocement torturés pendant plus de deux heures mais ne parlerons pas. Vers 23h00, les pilotes sont conduits dans la rue. André VEILLIE sera abattu de plusieurs balles de revolver explosives tandis que Paul MALBETE sera traîné jusqu’au parapet de la Saône où il sera abattu. Les corps sont enroulés dans une couverture et jetés dans la Saône.     

Une vie exemplaire pour le capitaine Léopold MALBETE et le lieutenant André VEILLIE qui ont montré le courage et l’obstination pour la libération de la France.

Ainsi, depuis le 25 août 1945 à ce jour, chaque année à la même date, la municipalité de Fontaines-sur-Saône commémore ce tragique évènement.

Fontaines sur saone1

Fontaines sur saone2