LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


Modernisation de l'Armée RUSSE

Modernisation de l'Armée RUSSE

 

 

Le plan de modernisation de l’armée RUSSE a été avalisé en décembre 2010 par le Kremlin . D’ici à 2020 , la Russie va construire huit sous-marins nucléaires équipés de missiles intercontinentaux Boulava d’une portée de 8000 km . Parmi les autres projets figurent 600 avions , 1000 hélicoptètres , 100 navires et 56 systèmes de missiles sol-air S-400 , commandés aux sociétés de défense nationale . La Russie achétera à l’étranger ce qu’elle ne peut fabriquer elle-même : drônes , blindés légers , porte-hélicoptères et armes de précision . En augmentant pour les trois ans à venir , le budget militaire russe reste modeste à comparer au budget du pentagone.

Arsenal nucléaire en diminution depuis 1991

En 1990 , les Etats-unis possédaient 10563 têtes nucléaires et l’URSS 10271 . Le START 1 ( Strategic Arms Reduction Treaty) de 1991 signé par les Etats-Unis et l’URSS ramenait le nombre de têtes nucléaires à 6000 et à 1600 le nombre de vecteurs.

Le START 2 signé par les Etats-Unis et la Fédération de Russie en 1993 et ratifié en 1996 et 2000 ramenait le nombre de têtes nucléaires a respectivement 3500 et 3000 d’ici la fin de 2007.

Le SHORT (Stratégic offensive Reduction Treaty) signé en 2002 ramène le nombre de têtes nucléaires entre 1700 et 2200 d’ici la fin de 2012.

L’accord Obama-Medvedev de juillet 2009 a pour objectif 1500 à 1675 têtes nucléaires chacun et à 500 à 1100 vecteurs chacun.