ATTENTION  à partir du   1er Mars 2021 nouvelle adresse de l'ONAC VG

 Service départemental de l'ONACVG du Rhône    Quartier Général Frère  BP 41   22, avenue Leclerc 69998 LYON CEDEX 07        Mail :       magali.molina@onacvg.fr  Tél Standard: 04 81 11 51 60

Format des forces post 2014

 

 

Format des forces post 2014

 

    La Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a adopté le rapport de son groupe de travail « Format des forces post 2014 »

Les travaux de la commission  dont l’objectif affiché était « nourrir la réflexion du futur Livre Blanc » a conduit son analyse en retenant comme hypothèse de travail que » les ambitions de puissance de la France «  n’étaient pas remises en cause » . Mais qu’il appartenait à l’exécutif de proposer au Parlement , à l’issue du Livre Blanc et avant la loi de programmation militaire «  le maintien ou la baisse de nos prétentions « en matière de défense.

 Procédant à un état des lieux , arme par arme, la commission s’est interrogée sur leur adaptation aux conflits futurs.

Le rapport a constaté » que sous l’effet des restrictions budgétaires intervenues depuis 2010 et de forts engagements extérieurs de notre pays , nos forces présentent un certain nombre de fragilités en matière d’équipement ( le risque d’une armée  « échantillonnaire »), de respect des contrats opérationnels, de disponibilité et de d’entrainement qui font dire que leur format « est juste suffisant », voire dans certains cas « au bord de la rupture ».

 Après  avoir analysé les données budgétaires, le rapport envisage neuf pistes que la commission du Livre blanc devra examiner : « le nucléaire, les normes et les effets pervers  de la technologisation, la  maîtrise des programmes d’armement, la relocalisation géographique autour de la notion « d’aires d’investissement stratégiques majeurs », les possibilités de mutualisation et de partage, la diminution des formats, le recours à des supplétifs et la coopération de défense, le recours au renseignement et aux forces spéciales et une meilleure utilisation de la  réserve » .

 Le rapport souligne ,également, « l’impérieuse nécessité » de maintenir les moyens de la préparation opérationnelle de nos forces, notamment terrestre  dans le contexte du retrait d’Afghanistan  et de la diminution programmée des opérations extérieures.

   Source Bulletin de l’ANOCR octobre 2012

 

 


 

Ajouter un commentaire