LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


Biographie du général d’armée Jean-Pierre BOSSER, chef d’ état-major de l’armée de terre

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser est né le 14 novembre 1959 à Versailles. Son parcours militaire commence en 1970 au collège militaire de Saint-Cyr l’Ecole où il effectue l’intégralité de sa scolarité. Saint-cyrien de la promotion « Général Lasalle » (1979-1981), il choisit l’infanterie de marine et poursuit sa formation à l’Ecole d’application de l’infanterie à Montpellier.

  Il sert au 8ème régiment d’infanterie de marine  à Castres à trois reprises comme chef de section de 1982 à 1985, officier adjoint puis commandant de compagnie entre 1986 et 1990, et enfin après avoir été promu colonel le 1er octobre 2000, en qualité de chef de corps de 2001 à 2003.

 Entre 1982 et 1992, il est projeté au Liban au sein de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth à sa création en septembre 1982, au Tchad pour le  déclenchement de l’opération MANTA en 1983 puis dans le cadre de l’opération EPERVIER en 1989, en République de Centrafrique en 1984 et en 1986, enfin au Gabon en 1990 pour l’évacuation des ressortissants de Port-Gentil. Il effectue également une mission d’assistance militaire technique d’un an comme conseiller du bataillon para-commando de la République islamique de Mauritanie en 1985. De 1990 à 1992, il occupe le poste de chef du centre opérationnel de l’état-major interarmées du commandement supérieir des forces arm »es en Nouvelle-Calédonie. Enfin, il est engagé à la tête de son régiment au Kosovo dans le cadre de l’opération TRIDENT en 2002, puis en République de Centrafrique pour ouvrir l’opération Boali en 2002.

 Breveté de l’école de guerre en 1996, il sert durant cinq ans au bureau « études générales » de la direction du personnel de l’armée de terre (DPMAT) avant de prendre le commandement du 8ème RPIMA. Il est ensuite nommé directeur des formations d’élèves des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan de 2003 à 2005, avant de retrouver la DPMAT en qualité de chef du bureau « mêlées », puis chef du bureau »études générales ».Nommé général de brigade le 1er août 2007, il devient adjoint au sous-chef d’état-major « ressources humaines » à l’état-major de l’armée de terre à Paris.

 Le 1er août 2008, le général Bosser prend pour deux ans la tête de la 11ème brigade parachutiste à Toulouse. Le 1er août 2010, promu général de division, il retrouve l’état-major de l’armée de terre où il se voit confier les fonctions de sous-chef d’état-major « performance-synthèse ».

Elevé aux rangs et appellation de général de corps d’armée le 29 novembre 2012, il occupe à cette date le poste de directeur de la protection et de la sécurité de la défense à Paris.

 Le 15 juillet 2014, en conseil des Ministres, le général de corps d’armée Bosser est élevé aux rang et appellation de général d’armée et nommé chef d’état-major de l’armée de terre à compter du 1er septembre 2014.

Titulaire d’ue citation, le général d’armée Jean-Pierre Bosser est commandeur de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite et chevalier du Mérite national mauritanien. Marié, il est père de deux grands enfants.