LA FRANCE MUTUALISTE 21Boulevard des Brotteaux 69006 LYON Tel: 04 72 10 06 75 Fax: 04 72 10 90 29

Mail : lyon691@la-france-mutualiste.fr


Ordre de la Libération

ordre de la Libération

 

 

croix_liberation1.jpg

 

  Créé le 16 Novembre 1940 par le Général de GAULLE , chef des Français Libres , à Brazzaville , la croix de la Libération a été remise à titre individuel ou collectif , afin d’honorer le courage et la loyauté au combat.

Un décret , pris à Londres le 29 janvier 1941 , régla l’organisation de l’Ordre et fixa les caractéristiques de l’insigne.

La première promotion du 29 janvier 1941 fut de 5 membres dont 4 à titre posthume.Cinq compagnons formèrent le Conseil de l’Ordre avec le capitaine de vaisseau Thierry d’Argenlieu comme premier Chancelier.

La croix n’a été attribué qu’à 1061 personnes dont 238 à titre posthume . Cinq collectivités ( Paris,Nantes, Grenoble,Vassieux en Vercors et l’île de Sein) ont également été honorées et dix-huit formation militaires ; 6 femmes ont été décorées dont 4 à titre posthume ainsi que 14 étrangers dont Churchill , Eisenhower,Mohamed V et Georges VI.

parmi les Compagnons célèbres , on relève les noms de René Cassin , Pierre Clostermann , Jacques Chaban-Delmas , Jean de Lattre de Tassigny , Philippe Leclerc de Hautecloque , André Malraux , Pierre Messmer , René Pleven et Maurice Schumann.  

Certains sont morts pour la libération de la France comme Jean Moulin , le Gouverneur Général Félix Eboué , le Capitaine de Frégate d’Estienne d’Orves , Pierre Brossolette ou le Lt Colonel Colonna d’Ornano.

L’Ordre de la Libération était destiné à récompenser des services exceptionnels menés par des personnes ou des collectivités civiles ou militaires s’étant signalées dans l’oeuvre de libération de la France et de son Empire.

L’Ordre de la Libération était remis , chaque fois qu’il le pouvait , par le Chef de la France Libre lui-même . Il prononcait la formule d’intronisation suivante : <>.

La décoration porte le nom de Croix de la Libération.C’est un écu de bronze poli qui porte un glaive dépassant en haut et en bas , la poignée vers le haut. La lame du glaive est chargée d’une croix de Lorraine noire , Au revers est inscrit < > (en défendant la patrie , il a remporté la victoire) . Le ruban est vert rayé de deux filets noirs verticaux et bordé de deux bandes plus épaisses de la même couleur. La croix de la Libération se porte immédiatement après la Légion d’Honneur.

Fourragère de l’Ordre de la Libération

En 1995 ,pour rendre hommage à ceux qui servirent de 1940 à 1945 dans les unités , les bâtiments de guerre et les formations aériennes dont les drapeaux et les étendards portent cette décoration de l’Ordre de la Libération . Jacques CHIRAC , Président de la République émet le souhait que soit créée une fourragère aux couleurs de l’Ordre de la Libération . Cette fourragère , verte et noire ,est aux couleurs du deuil et de l’espérance . Elle a été remise symboliquement le 18 Juin 1996 aux Chefs de Corps des Unités concernées ou héritières du patrimoine des Unités , au Mont Valérien.

Les formations suivantes ou leurs héritières ont droit au port de la fourragère de l’Ordre de la Libération.

                                 Armée de Terre

Bataillon de Marche N°2

13éme Demi Brigade de la Légion Etrangère

Bataillon d’Infanterie de Marine du Pacifique

Régiment de Marche du Tchad

2éme Régiment d’Infanterie de Marine

1er Régiment d’Artillerie de Marine

1/3éme Régiment d’Artillerie de Marine

1er Régiment de Marche de Spahis Marocains

501éme Régiment de Chars de Combat

                                   Armée de l’Air

1ére Escadrille de Chasse

Régiment Normandie-Niemen

2éme Régiment de Chasseurs Parachutistes de l’Armée de l’Air

Groupe de Bombardement Lorraine

Groupe de Chasse Ile de France

Groupe de Chasse Alsace

                                          Marine

Sous-Marins RUBIS

Corvette ACONIT

1er Régiment de Fusiliers marins

La fourragère se compose d’un cordon rond , doublé sur la partie formant le tour de bras. Elle est tressée aux couleurs mélangées de l’Ordre de la Libération : vert et noir .

L’insigne de la croix de la Libération est fixé entre le ferret et le noeud du cordon.